Vous êtes ici : S’INFORMER > Le mot du Maire

Le mot du Maire

Vincent Ducreux, Maire de Saint-Genest-Malifaux

Au cœur du printemps se cachait un évènement en germe dans l’infiniment petit qui a bousculé les habitudes de nos rythmes de vie bien organisés. Un virus a mis à l’épreuve notre capacité d’adaptation, notre lien aux autres et notre sens du collectif.

Cette période fut paradoxalement l’occasion de se rapprocher. Non pas physiquement, mais socialement, pour faire corps et affronter ensemble l’improbable éventualité d’un confinement rapide et strict. Ce fut le moment d’apprécier l’espoir car “l’espoir est une orientation de l’esprit et du cœur. Ce n’est pas la conviction qu’une chose aura une issue favorable, mais la certitude que cette chose a un sens, quoi qu’il advienne” Vaclav Havel.

Puis vint le moment du déconfinement progressif : nouvelles normes, procédures, protocoles pour apprendre à vivre la distanciation sociale, nécessaire pour se protéger et protéger les autres. Il ne s’agit pas de ne rien faire mais d’agir de façon sanitaire pour se déconfiner sans être déconfit.

Que garderons-nous de ce passage perturbant ?
La fréquence des rencontres avec nos voisins ? La modification de notre rapport au temps ? La nécessaire solidarité à mettre à jour ? Notre disposition extraordinaire à transformer notre ordinaire face à l’inattendu de la vie, à stimuler notre créativité devant l’inconnu ? Vous trouverez dans ce bulletin des témoignages non exhaustifs de ce temps que nous avons expérimenté malgré nous.

Qu’inventerons-nous suite à cette conjoncture historique ?
Retournerons-nous à toutes nos habitudes parce qu’ancrées et rassurantes ? Ou oserons-nous en changer certaines car cette épreuve donne un autre goût à la Vie, change notre regard et renforce notre art de vivre “à la campagne” ?

Cette année marque aussi le passage de relais entre deux équipes municipales. Je remercie chaleureusement pour leur engagement l’ensemble des élu-e-s de 2014 à 2020, et souhaite du courage, de la détermination et de l’optimisme au nouveau conseil municipal. Dans les pages suivantes, les réalisations et les projets municipaux sont les témoins de cette transition entre deux mandats.

A l’heure du Covid, l’apprentissage de “l’anormal”, dans une parenthèse qui risque de se prolonger, nous incite à une renaissance comme le printemps prépare l’été.

Vincent DUCREUX,
Maire

 

La distance rend toute chose infiniment plus précieuse.
Arthur C. Clarke