Vous êtes ici : S’INFORMER > Le mot du Maire

Le mot du Maire

Vincent Ducreux, Maire de Saint-Genest-Malifaux

À l’heure où la nuit prend le pas sur le jour, nous voici au cœur de l’hiver, “c’est la nuit qu’il est beau de croire à la lumière”, selon Edmond Rostand. La mise à l’épreuve individuelle et sociale de l’année 2020 ne doit pas nous faire oublier que nous ne pouvons pas modifier tout ce qui nous arrive, mais rien ne pourra changer si nous ne continuons pas à en relever le défi.

Il est donc primordial de faire équipe en renforçant les liens de voisinage par exemple, ou en continuant de soutenir les commerçants et les producteurs locaux. Comme les lieux privilégiés du lien social (bars, restaurants, associations, le monde de la culture) comptent parmi les plus affectés, il est essentiel de faire résonner notre âme collective. Nous sommes incités à cultiver davantage la solidarité, l’attention aux autres et les « petits gestes » de fraternité car le bonheur dépend de notre façon d’être.

En cette fin d’année, dans le contexte sanitaire que nous vivons, je comprends la souffrance des personnes qui nous ont quittés sans pouvoir nous dire “adieu”. Je vois aussi la peine pour leurs familles et amis qui n’ont pas eu la possibilité de les accompagner comme ils l’auraient souhaité. Puisse ce mot de Jean Cocteau nous aider : “Le vrai tombeau des morts est le cœur des vivants”. Enfin, j’adresse de chaleureuses pensées à celles et ceux qui ont souffert ou qui souffrent dans leur corps, dans leur tête, et qui affrontent les difficultés de la vie.

Au cœur de la nuit hivernale, les lumières nous guident vers des jours meilleurs et leur clarté dessine l’aube de l’année nouvelle. Au nom du conseil municipal, je vous souhaite l’éclaircie pour vous réconforter, l’énergie pour vous soutenir face à l’obscurité et l’espérance pour vous inviter à l’optimisme.

Meilleurs Vœux pour 2021.

Vincent DUCREUX,
Maire