Sécheresse : le département de la Loire est placé en vigilance

Le déficit pluviométrique observé depuis le début de l’année hydrologique (septembre 2018) a favorisé un assèchement précoce des sols. Les niveaux des cours d’eau du département de la Loire sont de fait inférieurs aux moyennes saisonnières depuis ce printemps. L’épisode de canicule actuelle accentue cette situation sèche.

Selon les prévisions de Météo-France pour quinze jours, aucun épisode notable de précipitations non orageuses ne se dégage alors que les températures devraient rester probablement supérieures aux normales. Les débits des différentes rivières du département de la Loire sont actuellement en baisse rapide, en particulier la Teyssonne et l’Aix.

Aussi, afin de préserver les usages prioritaires et la survie des écosystèmes aquatiques et anticiper toute dégradation potentielle de la situation hydrologique l’ensemble du département est placé en situation de vigilance.

De fait, tous les usagers sont d’ores et déjà invités à limiter leur consommation d’eau dans le cadre d’une gestion raisonnée de la ressource.

Si, en l’absence de pluies significatives, cette situation ne s’améliore pas au cours des prochaines semaines, des mesures de limitation des usages de l’eau pourraient être prises sur certains secteurs du département.

Les services de contrôle seront vigilants durant cette période pour s’assurer du respect des règlements et des arrêtés préfectoraux individuels d’autorisation ou déclaration de prélèvement, en particulier vis-à-vis du respect du débit à réserver aux cours d’eau.

NOTA : Les conditions hydrologiques sont consultables sur le site internet de la D.R.E.A.L. (Direction Régionale de l’Environnement de l’Aménagement et du Logement) à l’adresse suivante :
http://www.rdbrmc.com/hydroreel2/